Avortement : la campagne d’Italie

Publié le 15 Fév, 2008

Le Monde revient sur la campagne législative qui vient de se lancer en Italie avec pour toile de fond l’avortement. Le débat sur l’avortement fait suite à une déclaration de Silvio Berlusconi dans laquelle il se montre favorable à l’idée – lancée le mois dernier par Giuliano Ferrara, directeur du quotidien Il Foglio (cf. Synthèse de presse du 07/01/07) – d’un moratoire sur l’avortement (cf. Synthèse de presse du 13/02/08). Mais, quelques heures plus tard, le leader de la droite italienne a déclaré que "l’avortement est une question qui regarde la conscience de chacun, il n’est pas bien qu’elle entre dans le cadre de la campagne électorale".

Mercredi 13 février dernier, la polémique a pris un nouveau tournant après que des policiers aient interrogé une femme ayant avorté, suite à une dénonciation anonyme et selon laquelle cet avortement avait été pratiqué hors des délais légaux de 24 semaines. Selon les médecins de l’hôpital Frederico II de Naples, cet avortement thérapeutique était tout à fait légal : "le fœtus présentait une altération chromosomique" et la patiente était munie d’"un certificat psychiatrique autorisant l’intervention".

Fin février, le Conseil supérieur de la Santé italien devrait rendre ses avis sur le statut du fœtus et sur la pilule RU486 (interdite en Italie).

En Espagne aussi, le débat autour d’une réforme de la loi sur l’avortement est au cœur de la campagne pour les élections législatives, prévues le 9 mars prochain. Les évêques ont à plusieurs reprises invité les électeurs à voter pour les partis et les programmes "compatibles avec la foi et les exigences de la vie chrétienne", dénonçant certaines lois portant atteintes aux "droits fondamentaux des citoyens" et au "bon sens". Le 30 décembre dernier, plus d’un million de personnes s’étaient rassemblées, à l’appel de l’Eglise, pour "défendre la famille chrétienne attaquée par le fondamentalisme laïc".

Rappelons qu’en décembre 2007, des cliniques barcelonaises ont été accusées de pratiquer des avortements illégaux (jusqu’au huitième mois – cf. Synthèse de presse du 05/12/06) ; à Madrid, deux cliniques ont été fermées pour les mêmes raisons et une vingtaine de femmes qui y avaient avorté se sont présentées devant un juge en tant que témoins. Du 8 au 12 janvier 2008, des cliniques privées pratiquant des avortements ont fermé pour réclamer "une plus grande protection juridique des femmes et des professionnels". En Espagne, l’avortement est autorisé en cas de viol, de malformation fœtale ou de danger pour la vie de la mère (cette-dernière raison étant invoquée dans 97% des 90 000 avortements pratiqués chaque année). La plupart de ces avortements sont pratiqués dans des cliniques privées, les professionnels de santé pouvant invoquer l’objection de conscience.

En France, selon un sondage IFOP réalisé pour l’hebdomadaire La Vie, les catholiques pratiquants ne sont plus que 60% à faire confiance à Nicolas Sarkozy. Selon Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de La Vie, ils sont "gênés" par "l’approche libérale du président de la République sur certains dossiers, comme l’euthanasie ou la bioéthique".

Le Monde (Jean-Jacques Bozonnet) 15/02/08 – Le Quotidien du Médecin (Christophe Deschamps) 15/02/08 – Le Figaro (I.C., S.L.B.) 15/02/08 – Le Figaro (Hervé Yannou) 18/02/08 – Le Quotidien du Médecin 18/02/08 – Cyberpresse.ca 13/02/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres