Avortement au Japon : l’avis du père occulté en cas de séparation

Publié le 17 Mar, 2021

La loi japonaise sur la santé maternelle requiert le consentement des deux parents pour réaliser un avortement. En l’absence de consentement paternel, peu de cliniques acceptent de prendre le risque de poursuites judiciaires par l’homme concerné. En juin 2020, le Forum de soutien aux victimes de violences sexuelles, composé d’avocats, a déposé une demande auprès de l’Association médicale japonaise (AMJ), réclamant une révision de la loi pour les femmes divorcées, séparées ou victimes de violences conjugales. Ces démarches ont suscité un « débat sur la question du consentement » au sein de l’AMJ et de l’Association Japonaise des Obstétriciens et Gynécologues (JAOG). Le ministère de la Santé a tranché le 10 mars: le consentement du père n’est plus requis en cas de “séparation” des parents.

Le 14 mars, la JAOG en a informé les obstétriciens et gynécologues du pays. Pour définir si un couple est séparé ou non, l’association propose « que, sur la base des déclarations de la femme, un médecin désigné par la JAOG se prononce, ou qu’un parent ou un tiers connaissant le couple soit invité à confirmer la nature de la relation ». L’association demande par ailleurs que « la raison pour laquelle le mariage du couple a été jugé comme étant rompu soit consignée dans les dossiers des femmes ».

 

Sources : The Mainichi (15/03/2021) ; Lifestyle and Medical News Department, Satoko Nakagawa (15/03/2021) ; Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres