Australie : un “père” pour 60 enfants

Publié le 1 Mar, 2023

En Australie, un donneur de sperme, connu sous quatre pseudonymes différents, a été identifié comme le père biologique d’une soixantaine d’enfants. C’est la ressemblance entre ces enfants qui a alerté leurs parents lors d’une réunion communautaire.

Le Dr Anne Clark, spécialiste de la fertilité à Fertility First à Sydney, a dévoilé différentes modes « non officiels et non réglementés », utilisés par le donneur, comme des groupes Facebook. Il recevait en échange de son sperme différents cadeaux. Une pratique illégale et pénalement répréhensible en Australie où il est illégal de vendre ou de recevoir des cadeaux en échange d’organes ou de tissus. Cette infraction pénale est passible d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 15 ans.

A l’heure actuelle, les « donneurs prolifiques » inquiètent les familles. En vertu de la loi australienne, un même donneur ne devrait pas être à l’origine de plus de cinq à dix familles, en fonction des Etats. Mais aucun système national ne permet un suivi adéquat, incluant ce qui a eu lieu en dehors des cliniques de fertilité. En effet, la législation sur l’anonymat du donneur varie selon les Etats et rend plus difficile la détermination du nombre de dons.

La Fertility Society of Australia and New Zealand ainsi que d’autres groupes militent en faveur d’un registre national dans le pays. Un registre central qui ne dépendrait pas du médecin consulté.

 

Source : BioNews, Julianna Photopoulos (27/02/2023) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres