Australie : la recherche sur les embryons autorisée

Publié le : 19 avril 2004

Le gouvernement australien vient d’autoriser 2 cliniques à faire des recherches sur des embryons surnuméraires. Les cliniques de Sydney et Melbourne, toutes les 2 spécialisées dans la fécondation in vitro, viennent d’obtenir le feu vert pour "décongeler" 1060 embryons et pour commencer des expériences sur 860 d’entre eux. Cette mesure fait suite au projet de loi de 2002 qui autorisait de telles recherches sur des embryons surnuméraires "créés" avant le 5 avril 2002.

Bien que les medias aient particulièrement parlé des perspectives thérapeutiques de ces recherches pour soigner des patients atteints de maladies dégénératives, seuls 50 des 1060 embryons sont actuellement destinés à ce but.

Notons la réaction du sénateur Brian Harradine, opposé à l’expérimentation sur l’embryon qui considère que le gouvernement a délivré des "licences pour tuer". Il rappelle que nos sociétés ne peuvent réduire l’être humain à un "but expérimental" ou à un "rat de laboratoire".

BioEdge 19/04/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres