Auditions sur les lois de bioéthique au Sénat

Publié le : 5 décembre 2002

Dans le cadre de l’examen des lois de bioéthique qui aura lieu les 29 et 30 janvier 2003 au Sénat, Nicolas About et Francis Giraud, président et rapporteur de la commission des affaires sociales du Sénat, ont entamé hier les auditions de médecins et de chercheurs. Ils ont entendu : le Pr Claude Huriet, le Pr Axel Kahn, le Pr Arnold Munnich (hôpital Necker – Paris), le Pr Israël Nisand (Strasbourg), le Pr Laurent Degos (hôpital St Louis – Paris) et le Pr Didier Sicard  (président du CCNE).

 

La recherche sur l’embryon a été la clef du débat. Ont été évoqués 2 cas de recherche sur l’embryon : la recherche sur les embryons surnuméraires qui n’ont plus de « projet parental » et la création d’embryons pour la recherche. Le Pr Huriet, évoquant le rejet du clonage thérapeutique, a souligné la contradiction qu’il y aurait à dire que « d’un côté on affirme qu’il n’est pas acceptable de produire des embryons pour la recherche (et que) de l’autre on le fait !« .

 

A propos des cellules souches embryonnaires, le Pr Axel Kahn a rappelé qu’ « on ne sait pas si ces cellules peuvent effectivement contribuer à la fabrication de tous les organes. L’expérience n’a pas été faite chez l’homme. Par ailleurs, les expériences menées chez l’animal montrent que les cellules ne fonctionnent pas toujours normalement et surtout qu’elles sont cancérigènes« . Le Pr Laurent Degos a rajouté que « la thérapie cellulaire embryonnaire n’a jamais prouvé son efficacité thérapeutique« . Quant à Claude Huriet et Arnold Munnich, ils ont regretté que le projet de loi ne mentionne pas la recherche sur les cellules souches adultes qui « ne pose aucun problème éthique« . 

 

L‘après midi, une table ronde était organisée avec Sadek Beloucif, professeur d’anesthésie-réanimation au CHU d’Amiens, Michel Gugenheim, grand rabbin, Patrick Vespieren, théologien, Geoffroy de Turckheim, président de la commission oecuménique de la Fédération protestante de France, Stéphane Meyer, conseiller de l’Ordre du Grand Orient de France et Alain Manville, conseiller de la Grande Loge de France.

 

Consulter le dossier « Révision des lois de bioéthique » de Gènéthique.

<p>La Croix (Marianne Gomez) 05/12/02 - Gènéthique</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres