Au Pérou, une procédure judiciaire entamée pour des stérilisations forcées

Publié le 27 Avr, 2018

Le parquet général entame une procédure judiciaire contre l’ancien président Alberto Fujimori et trois de ses anciens ministres de la Santé, pour des stérilisations forcées pratiquées au cours de son mandat.

 

Les faits remontent à plus de vingt ans : en 1996 pour réduire le taux de natalité au Pérou, le gouvernement Fujimori a lancé un programme de planification familiale. Ce programme comprenait notamment des chirurgies gratuites et des ligatures des trompes pour des femmes « volontaires ».

 

La procédure s’appuie sur le cas de cinq femmes, dont certaines sont décédées à la suite de ces stérilisations. Cependant, l’ONG Demus a retrouvé 2 164 cas de stérilisations forcées sur des femmes de milieux défavorisés et résidant le plus souvent en zone rurale. Un registre national a d’ailleurs été créé en 2015 afin de les recenser.

 

Le président Kuczynski avait promis d’indemniser les victimes et parlé de « crime contre l’humanité », mais rien n’avait été encore fait lors de sa démission en mars dernier.

RFI, Eddy Ramos  (26/04/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?
/ E-santé

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?

L’étude Colive Voice vise à comprendre comment certaines maladies peuvent avoir une influence sur nos intonations et le placement de ...
10_pma_don_sperme_anonyme
/ PMA-GPA

Belgique : il donne ses gamètes à la science et devient père de deux enfants

En Belgique, un homme a découvert que ses gamètes avaient été utilisés par un professeur d’obstétrique pour concevoir « au moins ...
Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres