Anonymat du don de gamètes : à suivre…

Publié le 18 Fév, 2011

La présidente de l’association Procréation Médicalement Anonyme (PMA) et gynécologue obstétricienne, Pauline Tiberghien, revient sur la loi votée par l’Assemblée Nationale qui maintient l’anonymat des dons de gamètes.

Elle dénonce le "lobby médical" des médecins des banques du sperme qui, parce qu’ils "ne veulent aucun contrôle sur leurs pratiques", refusent la levée de l’anonymat.

Les craintes concernant le manque de dons en cas de levée de l’anonymat, ne sont pas justifiées selon elle, puisque les 14 pays l’ayant mise en oeuvre ont aujourd’hui "un niveau de dons satisfaisants". De plus, les donneurs sont plus responsables, car conscients "qu’on ne donne pas du sperme comme des globules rouges" explique-t-elle.

Elle précise que des amendements vont être déposés par des sénateurs afin que cette question soit débattue à nouveau au Sénat.

"De toute façon, ce qu’on perdra dans l’hémicycle, on le gagnera dans les prétoires, en allant, si il le faut, devant la Cour Européenne des droits de l’Homme" conclut-elle.

La Voix du Nord.fr (Ch.Canivez) 17/02/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres