Amyotrophie spinale : un bébé de cinq mois reçoit une thérapie génique en Angleterre

Publié le 10 Juin, 2021

Agé de cinq mois, Arthur est atteint d’amyotrophie spinale (SMA), sous une forme sévère. Il est le premier patient d’Angleterre à recevoir une thérapie génique pour cette maladie, le Zolgensma. Il faut désormais attendre plusieurs mois avant de pouvoir évaluer l’efficacité du traitement.

Financé par le NHS, son coût s’élève à plus de deux millions d’euro. Autorisé en mars dernier, c’est le médicament le plus cher jamais approuvé par le National Institute for Health and Care Excellence (NICE). Un choix qu’il justifie par son potentiel considérable pour allonger la durée et la qualité de la vie: sans traitement, les enfants atteints de SMA ont une espérance de vie de deux ans, or plusieurs des enfants traités au cours de l’essai clinique initial ont désormais plus de cinq ans.

Actuellement, 1 bébé sur 6000 est atteint d’amyotrophie spinale. Le traitement concerne les formes liées au gène SMN1 ; il consiste à fournir une copie fonctionnelle de ce gène aux cellules via un vecteur viral inoffensif. Au Royaume-Uni, environ 80 bébés par an pourraient recevoir cette thérapie génique.

Source : BioNews, Dr. Molly Godfrey (07/06/2021) – Photo iStock

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...
Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine
/ PMA-GPA

Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine

Selon une étude, une régulation défectueuse du génome lors de la spermatogénèse pourrait être une cause potentielle d’infertilité masculine ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres