Angleterre et Pays de Galles : les avortements à nouveau en hausse en 2022

Publié le 25 Juin, 2023

En Angleterre et au Pays de Galles, le nombre d’avortements a fortement augmenté durant les six premiers mois de 2022 selon un rapport du ministère de la Santé et des Affaires sociales (DHSC).

Entre janvier et juin 2022, 123 219 avortements ont été pratiqués contre 105 488 sur la même période en 2021 (cf. Royaume-Uni : Un « record » d’avortements en lien avec l’« insécurité financière ») , ce qui représente une hausse de 17%. Les chiffres ne concernent que la moitié de l’année 2022 en raison d’un retard dans le traitement des formulaires. Les statistiques complètes devraient être publiées le 1er janvier 2024.

Impact du coût de la vie

En 2021, selon les experts, les chiffres records observés s’expliquaient par la crise du Covid qui avait provoqué une incertitude financière. Un organisme de bienfaisance affirme que la pression financière croissante exercée sur les familles pourrait entrainer la poursuite de cette augmentation (cf. Avorter à cause du coût de la vie).

Selon Clare Murphy, directrice générale du British Pregnancy Advisory Service (BPAS), les nouveaux chiffres démontrent que la crise du coût de la vie a déjà un impact sur les choix des femmes concernant leurs grossesses. « Les pressions financières sur les ménages ont forcé les femmes et leurs partenaires à prendre des décisions parfois difficiles concernant la poursuite ou l’interruption d’une grossesse » a-t-elle indiqué.

Une majorité d’avortements en début de grossesse

Les statistiques de 2022 montrent aussi que la plupart des avortements ont eu lieu en début de la grossesse : 67% ont été pratiqués avant la septième semaine, 93% avant la 12e semaine et 98% avant la 17e semaine.

Les avortements médicamenteux représentent 86 % des interruptions volontaires de grossesse, dont 97% ont été réalisées avant 10 semaines (cf. Angleterre et Pays de Galles : les avortements médicamenteux en hausse).

L’organisation Right To Life UK a appelé au rétablissement des « rendez-vous en personne » avant que les avortements ne soient pratiqués.

Complément du 27/05/2024 : En Angleterre et au Pays de Galles, 251 377 avortements ont été pratiqués sur l’ensemble de l’année 2022 d’après les chiffres officiels du ministère de la Santé et des Affaires sociales (DHSC). Sur cette période, les avortements à domicile représentaient 61% du total des avortements. Concernant les femmes âgées de 25 à 29 ans, les taux d’avortements ont fortement augmenté entre 2012 où il y avait 21,8 avortements pour 1000 femmes et 2022 avec 31,4 avortements pour 1000. De plus, selon le British Pregnancy Advisory Service (Bpas), une enquête menée sur 1300 femmes a montré que pour 57% d’entre elles, des facteurs financiers avaient principalement ou partiellement influencé leur décision d’avorter.

 

Source : The Guardian, Alexandra Garniture (22/06/2023) ; The Guardian, Caroline Davies (24/05/2024) – Photo iStock

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...
Irlande du Nord : les avortements en hausse de 23,53 %
/ IVG-IMG

Irlande du Nord : les avortements en hausse de 23,53 %

En Irlande du Nord, 2 168 avortements ont été pratiqués entre avril 2022 et mars 2023, soit une augmentation de 23,53 ...
Suisse : les changements de genre à l’état civil en baisse de 39,4 % en 2023
/ Genre

Suisse : les changements de genre à l’état civil en baisse de 39,4 % en 2023

La Suisse a enregistré 713 changements de genre à l’état civil en 2023, contre 1 177 l’année précédente, soit une ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres