Allemagne : un homme prouve sa non-paternité

Publié le 21 Avr, 2008

La Cour fédérale allemande vient de donner raison à un père de famille trompé, qui réclame au père biologique présumé de ses 3 enfants, le remboursement de la pension alimentaire qu’il a versée pendant plusieurs années à son ancienne épouse.

En 2004, avant son divorce, le plaignant avait fait établir sa non-paternité. Or la loi allemande permet à un homme d’établir sa non-paternité mais ne contraint  pas le géniteur à prouver ses liens de paternité. Les juges ont estimé que le père trompé pouvait réclamer un test de paternité au concubin de son ex-femme, ce à quoi il se refusait.

Le Monde 19/04/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres