Afrique du Sud : un donneur de sperme réclame des droits parentaux

Publié le 14 Jan, 2021

En Afrique du Sud, un couple de femmes a déposé une requête auprès de la Haute Cour du Gauteng du Sud, une région au nord du pays, « afin d’empêcher un donneur de sperme de revendiquer des droits parentaux sur leur enfant né après une insémination artificielle ».

La requête déposée par les deux femmes, Anita Virga et Nonkululeko Ziqubu, conteste « la constitutionnalité d’un article de la loi sur l’enfance, [la section 40], modifiée en 2005, qui permet au donneur de sperme de revendiquer des droits parentaux ». Elles entendent obtenir une décision « historique ».

Les deux femmes connaissaient le donneur et avaient conclu un « accord » selon lequel « il ne chercherait pas à être reconnu comme père ou à être impliqué dans la vie de l’enfant de quelque manière que ce soit ». Un accord remis en cause par le donneur de sperme après la naissance de l’enfant.

La Haute Cour de Johannesburg « devrait entendre l’affaire dans les prochains mois ».

 

Source : IOL, Bongani Nkosi (13/01/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres