Affaire V. Lambert devant la CEDH : les avocats des parents déposent leurs conclusions

Publié le : 17 octobre 2014

Le 7 octobre dernier, la chambre de la CEDH initialement saisie de la requête Lambert et autres c. France annonçait qu’elle s’en dessaisissait au profit de la Grande chambre (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 8 octobre 2014). Le site d’informations 20minutes.fr précise avoir pu prendre connaissance des conclusions déposées devant la CEDH par les avocats des parents de Vincent Lambert. 

 

Pour que leur requête puisse être déclarée « recevable« , les avocats des parents de V. Lambert indiquent que ceux-ci « ont amplement démontré leur implication dans la vie quotidienne de leur fils« . 

Sur le fond, ils précisent que l’ « on pourrait se faire une fausse idée de la situation de Vincent Lambert. La Cour doit savoir que celui-ci est susceptible d’être levé, habillé, placé dans un fauteuil, sorti de sa chambre.« 

Enfin, les parents de V. Lambert soulignent que leur fils ne bénéficie pas de « soins normaux » et réitèrent leur demande de son maintien en vie ainsi que son transfert immédiat,  » ‘dans l’attente de la décision [de la CEDH]’ dans un ‘établissement de soins plus respectueux’. ‘Le seul horizon de Vincent, depuis plus d’un ans, est le plafond de sa chambre’. » 

 

La Cour européenne des droits de l’homme devrait se réunir début 2015. 

<p>20minutes.fr (Vincent Vantighem) 16/10/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres