Adoption en Inde : une préférence pour les filles ?

Publié le 3 Nov, 2020

En Inde, les chiffres de la Child Adoption Resource Authority (CARA) indiquent que 1 470 garçons et 2 061 filles ont été adoptés entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2020. « Nous donnons trois choix [aux parents] explique un fonctionnaire : opter pour une fille, un garçon, ou ne pas donner de préférence ». Et beaucoup préfèrent adopter une fille, indique-t-il.

Pour Akhila Sivadas, directrice exécutif du Centre for Advocacy and Research, une organisation à but non lucratif, attribuer cet état de fait à des « valeurs progressistes » est « trop simpliste ». En effet, il y a beaucoup plus de filles proposées à l’adoption. « De nombreuses familles ont une forte préférence pour les fils et vont jusqu’à recourir à la sélection du sexe en choisissant d’avorter si le fœtus est féminin », explique Akhila Sivadas. Ou abandonnent leur petite fille. Mais certains « s’efforcent réellement de remédier à cette [cette situation] en adoptant des filles » estime-t-elle.

Parmi les 3 531 adoptions réalisées sur la période, 421 adoptions sont des adoptions internationales, selon les données.

 

Source : The New Indian Express, Edex live (01/11/2020)

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres