Acquittement d’une mère pour avoir tuée sa fille handicapée

Publié le 10 Avr, 2008

Lydie Debaine, 62 ans, qui a reconnu avoir tué sa fille unique, handicapée motrice cérébrale de 26 ans, a été acquittée mercredi 9 avril par la cour d’assises du Val-d’Oise.

Lydie Debaine était accusée d’avoir donné plusieurs cachets d’anxiolytiques à sa fille avant de la plonger dans une baignoire pour la noyer le 14 mai 2005.

Ces vingt dernières années, la justice française avait, le plus souvent, prononcé des peines de prison avec sursis à l’encontre des parents meurtriers ou assassins de leurs enfants handicapés.

Le Figaro 10/04/08 – Libération 10/04/08 – Le Monde (Nathalie Guibert) 11/04/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres