A propos de  »l’exception d’euthanasie »

Publié le : 27 janvier 2003

Dans le Journal, La Croix, Didier Sicard , président du Comité national consultatif d’éthique (CCNE) revient sur la question de l’euthanasie. Il souligne que dans le milieu l’hospitalier la frontière avec l’acharnement thérapeutique est mince.
Il y a 3 ans, le CCNE s’était prononcé pour une "exception d’euthanasie" ne sachant comment trancher entre le "droit de mourir dans la dignité" et le caractère sacré de la vie. Sous couvert d’un motif de compassion, le CCNE avait donc voulu laisser la porte ouverte à des transgressions. Toutefois, cette "exception d’euthanasie" doit être soumise à la loi afin qu’elle ne soit pas banalisée. 
Pour Didier Sicard, les soins palliatifs sont une nécessité face à une médecine de plus en plus invasive mais il estime qu’ils ne sont pas toujours une alternative suffisante. Pour lui la solution ne peut se trouver que dans la relation entre le mourant et son entourage.

La Croix (Jean-Marie Guénois) 27/01/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres