A propos de la conférence des évêques de France

Publié le 5 Nov, 2007

Le président sortant de la Conférence des évêques de France, le Cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, a tenu un discours le week-end dernier à l’occasion de l’Assemblée plénière à Lourdes. Dans son allocution, il a rappelé que "plusieurs points [des questions touchant la vie sociale, politique et des événements de la scène internationale] mériteraient d’être davantage pris en compte par notre Conférence". Il prend pour exemple la révision de la loi de bioéthique sur laquelle la Conférence épiscopale devrait bientôt se pencher.

Par ailleurs, il  rappelle que la question du déclin démographique avec un non renouvellement suffisant des générations est une question qui se profile à l’horizon. Il souligne que "ce n’est pas uniquement pour ces seules raisons que nous défendons le mariage, la famille, la natalité et le refus moral de l’avortement, mais ces perspectives démographiques rendent encore plus décisive cette défense…".

Interrogé par le journal La Croix sur la question du Téléthon, il précise :
"Malgré des différences entre nous, la plupart des évêques n’appelleront pas au boycottage. Cela ne nous empêche pas de manifester notre inquiétude en constatant qu’une partie des fonds récoltés va à certaines recherches que nous désapprouvons. Le Téléthon n’est pas seul en cause : la Conférence épiscopale s’exprimera certainement sur le sujet lors de la prochaine révision des lois de bioéthique".
"L’Eglise n’est pas opposée à toute recherche scientifique, et je ne serais pas étonné que, dans les mois à venir, nous soyons amenés à soutenir de façon positive d’autres types de recherches, qui ne posent pas à nos yeux les mêmes problèmes moraux".

La Croix.com (Michel Kubler) 30/10/07 – La Croix 05/11/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres