70 millions de français en 2050

Publié le 10 Juil, 2006

Selon l’Insee, la France métropolitaine comptera en 2050, 70 millions d’habitants. Cette réévaluation des projections faites en 2001 qui tablait sur 64 millions résulte d’une "population de départ plus nombreuse, fécondité et solde migratoire plus élevé" résume Isabelle Robert-Bobée, auteur de l’étude.

Le taux de fécondité ne cesse d’augmenter. Atteignant 1,94 enfant par femme en 2005, il place la France au deuxième rang de l’Europe des 25, derrière l’Irlande. Le solde migratoire prévoit, lui, une augmentation de 100 000 personnes par an.

Parallèlement, dès 2006, le nombre de personnes âgées a commencé à s’accroître, avec l’arrivée à l’âge de 60 ans des générations du baby-boom de l’après-guerre. Cette croissance se poursuivra jusqu’en 2035, où les baby-boomers arriveront à l’âge de la grande dépendance (90 ans).

En 2050, la France devrait compter 22,3 millions de personnes de plus de 60 ans, contre 12,6 millions en 2005, soit plus d’1 français sur 4.

L‘allongement de l’espérance de vie devrait accentuer ce vieillissement de la population. En 2004, elle a atteint pour la première fois, hommes et femmes confondus, 80 ans.

Le Monde (Anne Chemin) 08/07/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres