Vincent Lambert : le président de la République « ne peut pas décider »

Publié le : 20 janvier 2017

François Hollande a répondu hier au courrier que lui avait adressé le neveu de Vincent Lambert le 10 janvier (cf. Le neveu de Vincent Lambert demande au président de faire pression sur le CHU de Reims). Dans un entretien à la presse, il a déclaré : « Nous devons maintenant trouver une solution humaine et digne dans le cadre de l’application de la loi (…) Nous devons trouver les formes pour que cette loi soit appliquée (…) Ce ne peut pas être le président de la République qui en décide : c’est l’équipe médicale, c’est avec la famille ».

 

Le neveu de Vincent Lambert a réagi, estimant que ces propos peuvent « le faire espérer tout comme ils peuvent rassurer les parents de Vincent » ; selon lui, le président de la République « a les moyens de faire appliquer [les décisions de justice], directement et par l’intermédiaire de sa ministre de la Santé »

<p>AFP (19/01/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres