Vers une meilleure connaissance du foetus

Publié le : 9 septembre 2002

L’un des principaux problèmes de la médecine foetale est l’appréciation de l’activité cérébrale du foetus.

 

Or, une équipe américaine vient de mettre au point une méthode permettant d’enregistrer certains potentiels cérébraux du foetus en réponse à des stimuli lumineux émis au travers de la paroi abdominale.

 

Cette méthode n’en n’est qu’ à ses balbutiements et biens d’autres tests seront nécessaires pour distinguer les réponses normales ou pathologiques.

Cette stimulation visuelle viendra s’ajouter aux stimuli auditifs, vibratoires ou magnétiques, chacun explorant une aire cérébrale différente.

<p>Le Quotidien du Médecin (Dr Guy Benzadon) 09/09/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres