Vers la légalisation de l’avortement sans conditions en Colombie

Publié le 22 Nov, 2015

Selon CCTV America, le gouvernement colombien envisage la légalisation de l’avortement « sans exiger que les femmes justifient leur décision ». Le projet de loi, proposé par l’administration du président Juan Manuel Santos, « permettrait aux femmes de mettre fin à la grossesse dans les 12 premières semaines ».

 

La loi colombienne permet déjà l’avortement dans les 12 premières semaines de la grossesse, mais uniquement « si la vie ou la santé de la mère est en danger, s’il y a une déformation du fœtus et dans le cas de viol ».

 

La Fondation Oriéntame, qui « fournit des services de conseil médical pour les soins et la prévention en matière de santé sexuelle et reproductive », estime que 400 000 femmes ont recours à « des avortements illégaux en Colombie chaque année ».

 

Selon CCTV America, « si la loi est adoptée, la Colombie se joindrait à l’Uruguay, le Guyana et la Guyane française dans le groupe des pays d’Amérique du Sud où les avortements sont autorisés sur simple demande ». 

CCTV America (20/11/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?
/ E-santé

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?

L’étude Colive Voice vise à comprendre comment certaines maladies peuvent avoir une influence sur nos intonations et le placement de ...
10_pma_don_sperme_anonyme
/ PMA-GPA

Belgique : il donne ses gamètes à la science et devient père de deux enfants

En Belgique, un homme a découvert que ses gamètes avaient été utilisés par un professeur d’obstétrique pour concevoir « au moins ...
Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres