Veillées de prière pour la vie organisées dans les diocèses de France

Publié le 25 Mai, 2011

Les évêques de France invitent, le jeudi 26 mai 2011, les fidèles à venir prier pour la vie en cette semaine d’examen du projet de loi de bioéthique. Différents diocèses se mobilisent, comme à Notre-Dame du Rosaire, àToulouse auprès de Mgr. Hervé Gaschignard, évêque auxiliaire, et à Lyon auprès du cardinal Barbarin. A Paris, la veillée, placée sous le patronage du bienheureux Jean-Paul II, aura lieu à Notre-Dame à partir de 20h30 avec les évêques d’Ile-de-France sous la présidence du cardinal André Vingt-Trois.

Pour les organisateurs, ces veillées ont pour but de "demander dans la prière, la grâce d’un véritable respect de la vie, en encourageant les fidèles à accueillir, protéger et servir de multiples façons toute vie humaine dans les différentes étapes de sa croissance".

C’est la troisième veillée de ce type organisée dans le diocèse de Paris. Mgr. Vingt-trois encourage les enfants et les jeunes à y venir nombreux pour venir chercher "les vraies priorités". "Je suis sensible à la démotivation d’un certain nombre de gens dans notre société à l’égard de la vie et de leur fascination pour les chemins de destruction. Ce n’est pas pour cela que l’homme a été mis sur terre",rappelle le cardinal.

Zenit.org 24/05/2011 – La Croix 23/05/2011

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres