USA : une clinique d’AMP poursuivie pour avoir perdu les embryons d’un couple

Publié le 30 Août, 2011

Alex Walterspiel et Melanie Waters, un couple américain d’une trentaine d’années ont décidé de poursuivre une clinique de fécondation in vitro (FIV) après avoir appris que celle-ci a "perdu" ses embryons. En 2008, le couple avait recouru à la FIV dans cette clinique où 8 embryons avaient été conçus. 2 embryons avaient été implantés dans l’utérus de Melanie qui a donné naissance à un petit garçon d’aujourd’hui 3 ans. Comme le spécifie le contrat liant le couple à la clinique, les autres embryons ont été congelés. Désirant un second enfant, le couple a été stupéfait d’entendre, en janvier dernier, que leurs embryons avaient été perdus et il a exigé que tout soit fait pour les retrouver. Après avoir mené une enquête, leur avocat a découvert que les embryons avaient vraisemblablement été transférés par erreur dans l’utérus d’une autre femme. Le couple a alors déposé une plainte pour "détresse émotionnelle, négligence professionnelle, rupture de contrat et fraude". Des cas semblables ont déjà eu lieu aux Etats-Unis. Le plus récent s’est passé dans l’Ohio : ayant donné naissance à un enfant en 2009, une femme a dû remettre ce dernier à ses parents biologiques, suite à un procès. Ces derniers avaient découvert que leurs embryons avaient été implantés par erreur dans l’utérus de cette femme.

Le Matin.ch 24/08/11 – Bioedge (Jared Yee) 25/08/11

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres