USA : un  »conservateur modéré » pour la cour suprême

Publié le : 20 juillet 2005

Contrairement aux pronostics, George W. Bush a nommé le juge John Roberts en remplacement de la juge Sandra O’Connor, démissionnaire de la Cour suprême . "Un juge nommé à cette Cour doit être une personne possédant une formation impeccable et la plus haute intégrité qui appliquera fidèlement la Constitution et respectera notre engagement fondamental d’égalité devant la loi. J’ai trouvé une telle personne avec John Roberts", a déclaré George W. Bush lors d’une allocution télévisée.

Agé de 50 ans, catholique, marié, deux enfants, le juge Roberts est actuellement juge à la Cour d’appel fédérale de Washington. Bien que républicain, il ne fait pas partie des plus conservateurs de ce parti. Il pourrait donc être approuvé rapidement par le Sénat.

Toutefois le lobby pro-choice, favorable à l’avortement, rappelle qu’il s’est opposé à la loi Roe/Wade de 1973, libéralisant l’avortement. Il aurait déclaré en 1990 que cet arrêt "avait été rendu à tort, et devrait être cassé".

"Le Sénat doit maintenant examiner les décisions prises par le juge Roberts pour voir s’il a démontré son engagement en faveur des valeurs essentielles américaines qui sont celles de la liberté, de l’égalité et de l’équité", a souligné le chef de la minorité démocrate au Sénat Harry Reid.

Le Nouvel Observateur 20/07/2005 - CNN.com 20/07/2005

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres