USA : la Chambre des représentants interdit tout clonage

Publié le : 28 février 2003

Fin juillet 2001, la Chambre des représentants américaine avait adopté un projet de loi interdisant toute forme de clonage (cf. revue de presse du 02/08/01). Le Sénat américain ne s’était pas prononcé, la majorité démocrate ayant repoussé l’examen d’un amendement républicain qui proposait un moratoire sur le clonage thérapeutique et la création d’embryon à des fins de recherche.

 

Après un changement de législature, la Chambre des représentants a adopté, hier, un nouveau projet de loi à 241 voix contre 155. Comme le précédent, ce projet de loi interdit le clonage qu’il soit à des fins reproductive ou thérapeutique. Est interdit également l’importation d’un embryon humain cloné ou de tout produit dérivé qui sera considérée comme un acte criminel par l’État fédéral.

 

C‘est au tour du Sénat américain d’adopter ce projet de loi. Le Sénat, à majorité républicaine, reste divisé sur la forme que doit prendre l’interdiction du clonage, certains appellent à une interdiction totale, d’autres entendent autoriser le clonage pour la recherche.

<p>- Le Figaro 01/03/03 - La Croix (Irène Frat) 03/03/03 - Le Quotidien du Médecin 12/03/03</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres