USA : contre la libéralisation de la vente de la « pilule du lendemain »

Publié le : 8 décembre 2011

Le 7 décembre 2011, l’Agence américaine des médicaments (FDA) a refusé le droit de vendre sans ordonnance la pilule du lendemain aux filles de moins de 17 ans au laboratoire pharmaceutique Teva Pharmaceuticals qui la lui demandait. Selon certains, Kathleen Sebelius, ministre de la Santé, a "bloqué tout assouplissement de la règlementation".

Margaret Hamburg, patronne de la FDA, a donc précisé qu’une "ordonnance continuera d’être nécessaire pour les jeunes filles de moins de 17 ans", même si elle se dit favorable à la simplification de l’accès de la pilule du lendemain aux adolescentes. Selon Mrs Hamburg, la différence de maturité des jeunes filles de moins de 17 ans et les plus âgées justifient cette décision.

Cyberpresse.ca 07/12/11 - AFP 07/12/11 - AFP 06/12/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres