Uruguay : 2 projets de loi pour autoriser l’avortement

Publié le : 29 septembre 2010

Le 28 septembre 2010 en Uruguay, la sénatrice Monica Xavier et le député Alvaro Vega, de la coalition de gauche actuellement au pouvoir, ont déposé des projets de loi pour dépénaliser l’avortement. Cela intervient deux ans après le veto mis par l’ex-président Tabaré Vasquez à un projet de loi autorisant l’avortement (Cf. Synthèse de presse du 05/05/08). L’avortement est interdit depuis 1938 en Uruguay sauf dans certains cas de viol, dangers pour la santé de la mère, ou pour des raisons économiques (extrême pauvreté).

Monica Xavier propose d’autoriser l’avortement sans restriction jusqu’à la 12eme semaine de grossesse. Alvaro Vega demande l’abrogation de la loi de 1938 qui reconnaît l’avortement comme délit. Leurs propositions pourraient aboutir car José Mujica, l’actuel président, a déclaré qu’il n’opposerait pas son veto à une loi dépénalisant l’avortement.

Romandie News 28/09/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres