Une peau artificielle « augmentée »

Publié le 26 Jan, 2023

Des chercheurs ont développé « une peau artificielle » « encore meilleure que la peau humaine pour détecter les objets ». En effet, « elle peut détecter et identifier des éléments qu’elle n’a pas encore touchés ». Leurs travaux ont été publiés dans la revue Small[1].

« Nous voulions que notre peau artificielle ait plus de fonctions », explique Yifan Wang, de l’université technologique de Nanyang, à Singapour. Selon les chercheurs, elle pourrait présenter un potentiel pour les interfaces homme-machine, l’intelligence artificielle, les prothèses et la réalité augmentée. Il s’agit pour le moment d’une preuve de concept.

 

[1] A Dual-Responsive Artificial Skin for Tactile and Touchless Interfaces, Small (2023). DOI:10.1002/smll.202206830 , onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/smll.202206830

Sources : TechXplore, Wiley (25/01/2023) ; New Scientist, Chris Stokel-Walker (25/01/2023) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?
/ E-santé

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?

L’étude Colive Voice vise à comprendre comment certaines maladies peuvent avoir une influence sur nos intonations et le placement de ...
10_pma_don_sperme_anonyme
/ PMA-GPA

Belgique : il donne ses gamètes à la science et devient père de deux enfants

En Belgique, un homme a découvert que ses gamètes avaient été utilisés par un professeur d’obstétrique pour concevoir « au moins ...
Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres