Une opération in utero sauve la vie d’une mère et de son enfant

Publié le 24 Oct, 2016

Au Texas, une opération in utero a sauvé la vie d’un enfant : lors d’une échographie à 16 semaines de grossesse, une importante tumeur est repérée sur la colonne vertébrale du fœtus. Refusant de mettre un terme à sa grossesse, Margaret Boemer choisit de tenter l’opération. « C’est devenu un combat. Le sang était aspiré par cette tumeur, empêchant le bon développement du fœtus. Dans les pires cas, on risque la mort du bébé, dont le cœur n’arrive plus à suivre », explique les médecins. L’opération a eu lieu à 23 semaines de grossesse, alors que la tumeur était « aussi grosse que le bébé ». Après avoir retiré une grande partie de la tumeur, les chirurgiens ont refermé l’utérus ; alitée jusqu’à la fin de sa grossesse, Margaret Boemer a donné naissance à une petite fille en juin dernier, au terme de 36 semaines de gestation. Une nouvelle opération huit jours plus tard a permis de retirer ce qu’il restait de la tumeur. Sans nier la difficulté, Margaret Boemer explique que « cette épreuve en valait la peine »

Independent, Charlotte England (24/10/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

istock-518234140
/ Genre

Suède : le changement de sexe à l’état civil autorisé dès 16 ans

En Suède, le Parlement a adopté ce mercredi un texte qui abaisse de 18 à 16 ans l'âge minimum pour ...
Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?
/ Don d'organes

Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?

Selon une étude publiée dans la revue Transplantology, les organes du donneur influencent la personnalité du receveur ...
10_pma_donneur_anonyme
/ PMA-GPA

Chine : l’enfant né par PMA post-mortem ne peut pas hériter

En Chine, un tribunal a rejeté la demande d’une femme qui souhaitait que son fils, né par PMA post-mortem avec ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres