Une nouvelle source de cellules souches totipotentes

Publié le 10 Août, 2001

Selon le Wall Street Journal, daté du 3-4 Août, la compagnie écossaise PPL Therapeutics PLC qui avait participé au clonage de Dolly, aurait mis au point un système pour obtenir des cellules souches ayant des caractéristiques embryonnaires sans avoir recours à la création d’embryons.
La technique consiste à faire remonter le temps à des cellules humaines adultes pour les ramener au stade embryonnaire. Alan Colman, directeur des recherches a déclaré qu’il aurait déjà réussi à obtenir cette inversion du temps biologique ou dédifférenciation, sur des cellules de bovin.
Notons  toutefois qu’aucun article scientifique n’est paru à ce sujet.
Cependant la mise au point du mécanisme de reprogrammation permettant de rendre à toute cellule les capacités de son ancêtre, la cellule embryonnaire, rendrait inutile le clonage embryonnaire. Restons prudent car ce type de recherche n’en n’est encore qu’à l’état de promesse.

Le Monde 10/08/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres