Une étude israélienne met en lumière les risques des « traitements CRISPR »

Publié le 25 Juil, 2022

Une nouvelle étude publiée dans Nature biotechnology[1] met en lumière les risques qu’impliquent la modification du génome par CRISPR. Les auteurs, chercheurs à l’université de Tel Aviv, estiment que « la thérapeutique CRISPR » pourrait provoquer le développement de cancers.

L’équipe, qui a elle-même développé une thérapie utilisant CRISPR pour traiter le SIDA, déclare vouloir « faire progresser cette technologie très efficace tout en mettant en garde contre ses dangers potentiels ».

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié l’impact de CRISPR sur des lymphocytes T (globules blancs), et ont constaté une perte de matériel génétique importante dans les cellules traitées. Cette perte pourrait entrainer une déstabilisation du génome, provoquant à terme le développement d’un cancer.

[1] Nahmad, A.D., et al. (2022) Frequent aneuploidy in primary human T cells after CRISPR–Cas9 cleavage. Nature Biotechnology. doi.org/10.1038/s41587-022-01377-0.

Source : News medical (25/07/2022)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres