Une équipe de chercheurs clarifie une des causes de l’infertilité masculine

Publié le : 12 avril 2013

 Les Actes de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis d’Amérique [i.e: Proceedings de la National Academy of Sciences des Etats-Unis] ont récemment publiés les résultats de recherches relatives à l’infertilité masculine. Sous la direction du professeur Jiri Forejt, une équipe internationale de chercheurs de l’institut de génétique moléculaire (Prague) « a clarifié les détails moléculaires de l’un des mécanismes les plus importants causant l’infertilité masculine« . 

 

Le journaliste précise que « lors de la rencontre de l’ovule et du spermatozoïde, le capital génétique du père et de la mère se répartissent pour former un nouvel individu« . Ce processus est « délicat car chaque erreur est alors transmise à la descendance« . Dans le même temps, « le corps dispose d’un certain nombre de mécanismes de contrôle qui peuvent forcer le processus à s’arrêter et les cellules sexuelles à mourir après la détection d’erreurs. C’est dans ce cas de figure que l’infertilité survient« .

 

Pour effectuer ces recherches, les chercheurs ont « étudié la reproduction de souris appartenant à deux sous-espèces différentes dont le patrimoine génétique diffère néanmoins suffisamment pour que les chromosomes paternels et maternels ne puissent pas correctement former de paires durant la formation de gamètes ». L’équipe du Pr Jiri a constaté que les descendants mâles issus de ces croisements étaient infertiles.
 

<p>BE République Tchèque 31 (Yann-Maël Bideau) 11/04/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres