Une campagne pour pallier le ”manque” de sperme

Publié le 14 Nov, 2008

L‘Agence de la biomédecine devrait lancer dans les prochains jours une campagne d’incitation au "don" de sperme. Cette campagne vise à doubler le nombre de "donneurs" de sperme qui, selon L’Agence, "ne sont pas assez nombreux pour répondre à la demande" des couples infertiles. En 2006, 248 "donneurs" ont été retenus sur les 350 volontaires qui se sont présentés pour plus de 2 800 couples en attente. L’Agence de la biomédecine estime que cette "action [est] d’autant plus nécessaire que la fertilité masculine est en baisse constante".

Rappelons que ce type de "don" est encadré par la loi de bioéthique de 2004 qui prévoit qu’il est anonyme, volontaire et gratuit et fait par un homme âgé de moins de 45 ans, déjà père au moins une fois, et en accord avec sa compagne.

Ajoutons que certaines personnes préfèrent parler de "don de paternité".

Lire en ligne le dossier de presse de l’Agence de la biomédecine

Le Figaro (Agnès Leclair) 14/11/08 – Libération 14/11/08 – Nouvel Obs.com 13/11/08 – RMC.fr 14/11/08 – Le Monde (Sandrine Blanchard) 19/11/08 – Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendahl) 17/11/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres