Une campagne d’information sur la fin de vie

Publié le 5 Déc, 2008

A la suite du rapport Leonetti qui soulignait notamment la méconnaissance de la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie (cf. Synthèse de presse du 02/12/08), le ministère de la Santé a annoncé le lancement, début 2009, d’une campagne de communication et d’information sur la fin de vie et les soins palliatifs. Plus de 5 millions d’euros seront consacrés à cette campagne de grande envergure qui vise aussi bien les professionnels de santé que le grand public. Comme le Premier ministre, la ministre de la Santé a "souscrit à la très grande majorité des mesures préconisées".

Rappelons que la mission Leonetti, chargée d’évaluer la loi en vigueur, a affirmé son opposition à une légalisation de l’euthanasie et à l’instauration d’un principe d’exception d’euthanasie, et a insisté sur la nécessité de développer l’offre de soins palliatifs sur le territoire français. Dans l’hebdomadaire La Vie, Jean Leonetti répète qu’"aucune loi ne peut résoudre tous les problèmes de la fin de vie et répondre au fantasme de maîtriser la mort". Après cinq années passées à travailler sur le sujet de la fin de vie, le député-médecin conclut : "j’ai compris une petite chose toute simple : ce qui fait demander la mort est bien pire que la mort, c’est la solitude et la souffrance, le sentiment d’abandon" ; "le sens de la vie est donné par ceux qui sont autour de vous et vous aiment".

Par ailleurs, le comité de suivi du développement des soins palliatifs devrait rapidement évoluer en "observatoire des pratiques médicales". Roselyne Bachelot devrait aussi faire le point sur le programme de développement des soins palliatifs annoncé par le Président de la République en juin dernier (cf. Synthèse de presse du 13/06/08).

Dans Le Figaro, Martine Perez ajoute que "les partisans de l’euthanasie ne désarmeront pas" : "conduits par l’Association pour le droit de mourir dans la dignité, ils réclament à cor et à cri, en s’appuyant sur des cas particuliers tragiques qu’ils médiatisent, une reconnaissance "du droit à la mort"".

Le Figaro (Martine Perez) 05/12/08 – Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 05/12/08 – La Vie (Claire Legros) 04/12/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...
Tennessee : « Il n'existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l'identité de genre au lieu du sexe biologique »
/ Genre

Tennessee : « Il n’existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l’identité de genre au lieu du sexe biologique »

Une cour d'appel a statué que le Tennessee ne pratiquait pas de discrimination en n'en autorisant pas à modifier la ...
Royaume-Uni : les nombre de femmes célibataires recourant à la PMA explose
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : les nombre de femmes célibataires recourant à la PMA explose

Selon un rapport de la HFEA, le nombre de femmes célibataires ayant eu recours à la FIV a augmenté de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres