Un ressortissant britannique décédé en Egypte est rapatrié sans reins ni cœur

Publié le 23 Oct, 2018

David Humphries, 62 ans, était en vacances en famille à Makadi, une station balnéaire égyptienne quand il a consulté, le 13 septembre dernier, pour des douleurs à la poitrine. Le 18 septembre, il retourne à l’hôpital après une chute et meurt dans la nuit. Une première autopsie est effectuée par les médecins égyptiens, puis le corps de David Humphries est rapatrié par avion le 1er octobre.

 

Les résultats de la première autopsie n’ayant « pas été jugés concluants », la famille demande un second examen post-mortem au cours duquel les médecins britanniques découvrent que le cœur et les reins du défunt ont été prélevés sans aucun consentement.

 

« Nous travaillons avec des avocats en Égypte pour découvrir ce qui s’est passé afin de pouvoir fournir à la famille de David des réponses indispensables » ont déclaré les avocats chargés d’enquêter sur l’affaire.

 

Pour aller plus loin :

En Egypte, nouvelle condamnation pour trafic d’organes

En Egypte, 37 personnes sont lourdement condamnées pour trafic d’organes

BBC (19/10/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?
/ E-santé

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?

L’étude Colive Voice vise à comprendre comment certaines maladies peuvent avoir une influence sur nos intonations et le placement de ...
10_pma_don_sperme_anonyme
/ PMA-GPA

Belgique : il donne ses gamètes à la science et devient père de deux enfants

En Belgique, un homme a découvert que ses gamètes avaient été utilisés par un professeur d’obstétrique pour concevoir « au moins ...
Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres