Un ressortissant britannique décédé en Egypte est rapatrié sans reins ni cœur

Publié le 23 Oct, 2018

David Humphries, 62 ans, était en vacances en famille à Makadi, une station balnéaire égyptienne quand il a consulté, le 13 septembre dernier, pour des douleurs à la poitrine. Le 18 septembre, il retourne à l’hôpital après une chute et meurt dans la nuit. Une première autopsie est effectuée par les médecins égyptiens, puis le corps de David Humphries est rapatrié par avion le 1er octobre.

 

Les résultats de la première autopsie n’ayant « pas été jugés concluants », la famille demande un second examen post-mortem au cours duquel les médecins britanniques découvrent que le cœur et les reins du défunt ont été prélevés sans aucun consentement.

 

« Nous travaillons avec des avocats en Égypte pour découvrir ce qui s’est passé afin de pouvoir fournir à la famille de David des réponses indispensables » ont déclaré les avocats chargés d’enquêter sur l’affaire.

 

Pour aller plus loin :

En Egypte, nouvelle condamnation pour trafic d’organes

En Egypte, 37 personnes sont lourdement condamnées pour trafic d’organes

BBC (19/10/2018)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres