Un requin conçu par parthénogenèse

Publié le 24 Mai, 2007

En décembre 2001, la naissance d’un requin marteau dans un aquarium du Nebraska ne contenant que des femelles avait créé la surprise. Six ans après, les scientifiques ont prouvé que ce bébé requin a été conçu sans accouplement et n’a donc pas d’ADN paternel.

Ce phénomène, appelé parthénogenèse, avait déjà été observé chez d’autres vertébrés mais jamais chez le requin, "ce qui n’est pas sans inquiéter les chercheurs : sans apport génétique paternel, la diversité génétique de la progéniture, et de l’espèce à long terme, pourrait en souffrir"…

Le Figaro (Alice Bomboy) 24/05/07 – Le Monde 24/05/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...
pixabay_-_senat
/ Genre

Genre : la commission du Sénat adopte une proposition de loi largement remaniée

Le 22 mai, la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre chez les mineurs a été largement ...
Jersey : un pas de plus vers l'« aide à mourir »
/ Fin de vie

Jersey : un pas de plus vers l’« aide à mourir »

Mercredi, les responsables politiques de Jersey ont voté en faveur d'un projet visant à autoriser l'« aide à mourir » ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres