Un nouveau test de dépistage pour la trisomie 21

Publié le 29 Août, 2001

La revue scientifique Clinical Genetics, vient de révéler qu’un test prénatal pourrait être proposé aux femmes enceintes d’ici 5 ans. Celui-ci diagnostiquerait des anomalies chromosomiques du fœtus et notamment la trisomie 21 en ayant recours à une simple prise de sang.

Des chercheurs ont en effet identifié le nombre exact de cellules fœtales présentes dans le sang maternel au cours du développement du fœtus. A l’heure actuelle, la technique utilisée est celle de l’amniocentèse qui diagnostique la trisomie dans 60 à 75% des cas mais qui entraîne des risques importants de fausse couche.

La nouvelle technique serait fiable à 100%. Rappelons qu’aujourd’hui en France près de 98% des enfants porteurs de trisomie 21dépistés in utero sont avortés. Comment ne pas s’inquiéter de ce dépistage systématique qui ne laissera aucune place à la personne trisomique 21dans notre société, ni aucun espoir à la recherche ?

Radio Canada 29/08/01 – Gènéthique 29/08/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres