Un “navire pour l’avortement” se dirige vers le Maroc

Publié le 30 Sep, 2012

Selon les organisateurs de l’ONG "Women on waves", "un ‘navire pour l’avortement’ néerlandais a pour la première fois mis le cap sur un pays musulman, le Maroc, pour offrir des conditions sanitaires améliorées à cette pratique illégale mais très répandue dans le royaume". L’AFP précise que "l’ONG a assuré ‘être en mesure de fournir aux femmes des avortements médicaux légaux en vertu du droit néerlandais, en naviguant dans les eaux internationales’".

Actuellement, au Maroc, selon des estimations, "l’avortement […] est pratiqué par 600 à 800 femmes par jour" et selon la fondatrice de l’ONG, Rebecca Gomberts, "78 femmes meurent chaque année au Maroc des suites d’un avortement clandestin".

Interrogée par l’AFP sur les motifs de cette initiative, la fondatrice "a précisé que son ONG répondait à l’invitation d’un collectif marocain, le Mouvement alternatif pour les libertés individuelles (Mali)" et a ajouté qu’ils "espér[aient] pou[voir] rester jusqu’à une semaine".

Dans son édition du lundi 1er octobre, "le quotidien arabophone At-Tajdid, proche du PJD, le parti islamiste au pouvoir, s’est interrogé […] sur l’attitude qu’adoptera le gouvernement à l’égard de cette initiative". Interviewé sur les éventuelles réactions du gouvernement, un membre du collectif Mali, Ibtissame Betty, a précisé à l’AFP que "jusque-là, nous n’avons pas rencontré de problème". "Pour sa part, Mme Gomperts a jugé cette ‘réaction difficile à prévoir’ [ajoutant :] ‘j’imagine que cela peut être perçu comme une provocation par certains groupes religieux. Mais c’est de la santé des femmes dont il s’agit. Cela n’a rien à voir avec la religion’ ".

Ces dernières années, l’AFP précise que l’ONG "a mené […] des actions similaires au large de l’Irlande, de la Pologne, du Portugal et de l’Espagne".

AFP 01/10/12 – Libération.fr 01/10/12

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres