Un hôpital de Londres veut équilibrer son budget en vendant du sperme

Publié le 6 Avr, 2017

Au Royaume-Uni, un hôpital de Londres, dirigé par le National Health Service (NHS), prévoit de respecter son budget en vendant du sperme. Bien que l’hôpital soit à but non lucratif, il lui est permis d’en vendre.

 

L’embryologue Erica Foster, de l’hôpital Whittington, estime à 900 £, soit environ 1120 $, le prix du flacon de spermatozoïdes de donneurs. Elle espère que les clients se sentiront plus à l’aise pour acheter « la paternité d’un futur bébé » par l’intermédiaire d’un hôpital dirigé par le gouvernement plutôt que via un site Web « sans visage » ou une banque de sperme étrangère.

Bioedge, Michael Cook (07/04/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

Contraception forcée : 67 Groenlandaises poursuivent le Danemark
/ Tous les autres thèmes

Contraception forcée : 67 Groenlandaises poursuivent le Danemark

67 Groenlandaises ont déposé une demande d’indemnisation auprès du Gouvernement danois suite à une campagne de contraception forcée ...
iphone-500291_340
/ IVG-IMG

New-York : des téléconsultations 7j/7 pour avorter à domicile

Le maire de New York a annoncé un programme destiné à autoriser la prescription de pilules abortives par téléconsultation ...
Genre : des centaines de mastectomies d’adolescentes au Canada
/ Genre

Genre : des centaines de mastectomies d’adolescentes au Canada

Une nouvelle analyse montre que des « centaines d'adolescentes » au Canada ont subi une double mastectomie au cours des cinq dernières ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres