Un « feu de signalisation » épigénétique mis à jour

Publié le 6 Mar, 2023

Une nouvelle étude publiée dans la revue Nature [1] révèle comment les modifications épigénétiques de la structure de l’ADN peuvent agir comme un signal « stop-go » pour déterminer si un gène doit être lu.

L’étude montre que H3K4me3 [2], un signal épigénétique clé, garantit que les gènes sont transcrits et activés au bon moment et de manière contrôlée, comme un ensemble de feux de signalisation régulant le flux des voitures sur une route très fréquentée [3].

Ce mécanisme contrôlant l’activité génétique au sein des cellules pourrait potentiellement être ciblé par des médicaments anticancéreux en cours de développement. En effet, cibler les « feux de signalisation » épigénétiques pourrait permettre de bloquer l’activité des gènes qui peuvent alimenter le cancer.

 

[1] Kristian Helin, H3K4me3 regulates RNA polymerase II promoter-proximal pause-release, Nature (2023). DOI: 10.1038/s41586-023-05780-8www.nature.com/articles/s41586-023-05780-8

[2] tri-méthylation de la lysine 4 de l’histone H3

[3] En régulant le flux de l’ARN polymérase II – un complexe protéique qui lit et décode l’ADN – H3K4me3 détermine le moment où l’expression des gènes doit commencer et la vitesse à laquelle elle se déroule

Source : Medical Xpress, Institute of Cancer Research (01/03/2023)

Partager cet article

Synthèses de presse

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...
Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »
/ Fin de vie

Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »

« Trop d'enfants canadiens qui ont besoin de soins palliatifs n'en bénéficient pas, ou n'en bénéficient que dans les dernières semaines ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres