Un exosquelette activé grâce à des implants installés dans le cerveau d’un homme tétraplégique

Publié le 30 Juin, 2017

Le 21 juin 2017, à Grenoble, le neurochirurgien et fondateur de l’Académie des sciences, Alim-Louis Benabid a opéré un malade tétraplégique en installant deux implants dans son cerveau pour lui permettre d’activer un exosquelette et de remarcher.

 

L’activité du cerveau du malade est intacte, mais elle ne peut plus être transmise au reste du corps à cause de traumatismes de la colonne vertébrale. Ces implants vont enregistrer son activité cérébrale et piloter les « effecteurs » d’un exosquelette lui permettant de bouger ses bras et jambes.

 

D’après le neurologue, l’activation de cet exosquelette devrait prendre plusieurs mois, une durée variable selon le patient. « Nous  avons l’autorisation d’opérer cinq malades », précise le chirurgien, qui s’interroge : « Comment faire pour demeurer dans une éthique raisonnée ? ».

 

Pour aller plus loin :

Sciences et avenir, Dominique Leglu (29/06/2017)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres