Un enfant à 62 ans

Publié le 30 Mai, 2001

Agée de 62 ans, une femme vient de donner naissance à un enfant dans une clinique de Fréjus.

 

Le Parquet de Draguignan a saisi les services d’aide sociale à l’enfance pour déterminer les conditions dans lesquelles cet enfant est venu au monde, mais il semble d’ores et déjà que la mère ait bénéficié d’un don d’ovule aux États-Unis.

 

Cette pratique destinée à la base aux femmes souffrant de ménopause précoce, consiste a prélever un ovocyte chez une femme, avant de le faire féconder par le sperme du mari ou d’un donneur et enfin de réimplanter l’embryon chez la femme. Cette pratique est interdite en France où la procréation médicalement assistée est réservée aux femmes en âge de procréer. Toutefois en 1994, avant le vote des lois de bioéthique, un médecin français, le Dr Velter,  avait déclaré avoir eu recours à ces pratiques.

 

La loi de 1994 avait alors limité la procréation médicalement assistée aux couples stériles. De nombreuses  dérives sont apparues dès 1988 notamment en Italie où le Dr Antinori  a pratiqué cette technique pour des femmes ayant dépassé la cinquantaine. Depuis lors, l’âge « record » pour donner naissance à des enfants n’a cessé de progresser. En dehors des enjeux financiers et surtout des aspects moraux, les médecins soulignent le danger médical que représente une telle grossesse pour la femme.

 

Le Figaro 30/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs
/ Fin de vie

Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs

Le Parlement britannique a remis un rapport sur la « mort assistée », sans formuler de « recommandations spectaculaires » ...
Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres