Un an de sursis pour homicide volontaire

Publié le 5 Oct, 2007

Mercredi, Marcel Loyen, âgé de 86 ans, poursuivi pour homicide volontaire, a été condamné par la Cour d’assises du Val de Marne à un an de prison avec sursis. Ne supportant plus de voir sa femme, Renée, atteinte de la maladie d’Alzheimer, il l’a étranglée, le 9 janvier 2003.

L‘avocat de l’accusé a dénoncé une société qui se "déresponsabilise" en n’apportant pas de réponse médicale adéquate. Marcel Loyen avait demandé à ce que sa femme soit placée dans une maison spécialisée. Le médecin lui avait alors répondu : "vous être grand, vous êtes fort, vous allez rentrer à la maison avec elle".

Le Monde (Pascale Robert-Diard) 05/10/07 – Libération (Eric Favereau) 04/10/07 – Metro (Adrien Cadorel) 04/10/07 – Europe1 03/10/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Italie : le Sénat permet une meilleure information des femmes souhaitant avorter
/ IVG-IMG

Italie : le Sénat permet une meilleure information des femmes souhaitant avorter

Le 23 avril, le Sénat a voté une loi permettant aux personnes qualifiées dans le « soutien de la maternité ...
Une sœur mère porteuse, une autre pour les ovocytes
/ PMA-GPA

Une sœur mère porteuse, une autre pour les ovocytes

Emersyn a été conçue en utilisant les gamètes du mari de Jaclyn et les ovocytes de Meredith, sa sœur. Et ...
Drapeaux Europe
/ PMA-GPA

“Exploitation de la GPA” : une forme de traite des êtres humains selon le Parlement européen

Le Parlement européen a voté en faveur du projet de révision de la Directive européenne sur la traite des êtres ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres