Trisomie 21 : de l’IMG à l’IVG

Publié le 4 Mai, 2018

En France, en 2014, sur les 1 956 fœtus diagnostiqués trisomiques, 1 552 d’entre eux ont été éliminés avant leur naissance suite à une interruption médicale de grossesse (IMG).

 

Avant de décider d’interrompre ou de poursuivre sa grossesse, la femme se voit proposer un délai de réflexion d’au moins une semaine, et l’IMG ne peut être pratiquée que sur délivrance d’une attestation de deux médecins membres d’un centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal.

 

Avec l’introduction du DPNI[1] dans la liste des examens de diagnostic prénatal[2], l’élimination silencieuse des fœtus trisomiques risque de s’accentuer puisque désormais les couples « peuvent savoir si leur enfant est trisomique dès la douzième semaine de grossesse »[3]. Ils pourront dès lors recourir à une IVG[4] en cas de détection d’un risque élevé de trisomie 21 suite au DPNI.

 

Cette détection précoce d’un risque de trisomie 21 privera par conséquent les couples concernés du délai de réflexion et de la procédure médicale légalement prévus en amont d’une éventuelle IMG.

 

[1] Dépistage prénatal non invasif.

[3] Afp (03/05/2018)

[4] L’IVG peut être pratiquée jusqu’à la fin de la 12e semaine de grossesse.

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »
/ Fin de vie

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »

Le 2 juillet, la Haute Cour de Delhi a rejeté la requête demandant de constituer une commission médicale pour évaluer ...
Passeport
/ PMA-GPA

GPA : la Cour constitutionnelle colombienne demande de nouvelles règles face au risque d’apatridie

La Cour constitutionnelle colombienne a ordonné au ministère des affaires étrangères d’accorder la nationalité colombienne à une petite fille née ...
Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement

Le 12 juillet, le parlement polonais a rejeté, avec 218 voix contre 215, une proposition de loi visant à « décriminaliser ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres