‘Trente ans, ça suffit”

Publié le 24 Jan, 2005

A l’appel du collectif "30 ans ça suffit", des opposants à l’avortement ont défilé hier à Paris de la place de l’Opéra à Montmartre pour dénoncer le bilan de trente années d’application de la loi Veil. On annonce de 3400, selon la police, à 15 000 manifestants, selon les organisateurs.

Cette manifestation était marquée par la présence de nombreuses familles et de beaucoup de jeunes. Entre ballons colorés et musique "dance" ils ont défilé avec des pancartes dénonçant "l’avortement traumatisme" et "l’avortement eugénisme". Ils ont évoqué le syndrome post abortif et le syndrome du survivant rappelant la nécessité d’aider les femmes enceintes en difficulté et d’accompagner les femmes souffrant de séquelles d’un avortement. Ils ont souligné que l’avortement portait atteinte à la dignité de la femme ainsi qu’au sens de la paternité. 

Le journal Libération présente ce cortège comme étant celui des hommes contre l’avortement, qu’il oppose à celui des femmes manifestant la semaine dernière pour l’IVG …

Les manifestants réclamaient  la "mise en place d’une véritable politique familiale". Le vice président de l’AOCPA-Choisir la vie, association pro-vie a expliqué que"nous étions tous concernés" avant d’ajouter "il faut plus de crédits pour la politique familiale et pour les femmes en détresse, il faut revaloriser la grossesse et briser le silence".

Libération (Nathalie Raulin) 24/01/05 – La Croix 21/01/05 –

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres