Trafic d’organes : trois médecins ukrainiens arrêtés

Publié le : 20 octobre 2010

Trois médecins ukrainiens accusés de faire partie d’un réseau international de trafic d’organes, ont été écroués et sont poursuivis pour greffes illégales de reins. Les victimes, au nombre d’une trentaine, venaient d’Ukraine, de Moldavie et d’Ouzbekistan. Les opérations étaient réalisées en Azerbaïdjan. Les bénéficiaires, "pour la plupart" Israéliens, payaient entre 100 000 et 200 000 dollars.

Le Quotidien du médecin 20/10/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres