Trafic d’organes démantelé

Publié le : 9 décembre 2003

Neuf  Brésiliens et deux Israéliens ont été arrêtés à Recife, au Brésil pour un trafic international d’organes. Le groupe dirigé par les deux Israéliens recrutait des volontaires pour la vente d’un de leurs reins contre 10 000 dollars. Selon la police le prix chute face à l’augmentation de l’offre.

 

La loi Brésilienne interdit toute commercialisation d’organes.

 

La Croix donne le témoignage de Georgui, un villageois Moldave qui a vendu son rein 3000 dollars pour acheter sa maison, en Moldavie, le pays le plus pauvre d’Europe.

<p>Le Quotidien du Médecin 09/12/03 - La Croix 09/12/03</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres