Thérapies géniques encourageantes

Publié le 17 Sep, 2002

Des biologistes de l’université de Pennsylvanie, menés par James M.Wilson, auraient réussi à guérir des rats diabétiques et hémophiles par thérapie génique.

Ils ont fait produire aux bronches de rat en parfaite santé le facteur sanguin IX en insuffisance chez les hémophiles. Puis ils ont injecté ces protéines du sang dans les poumons des rats malades. Ceux-ci ont alors produit et libéré le facteur IX manquant. L’équipe affirme être en mesure de produire de l’insuline et de l’EPO selon la même technique pour guérir les diabétiques. Avant d’être certains que cette technique est applicable à l’homme, les chercheurs doivent s’assurer que les poumons, en produisant une nouvelle molécule, ne s’intoxiquent pas. 

 

Par ailleurs, la revue Proceedings of the National Academy of Sciences publie des résultas encourageants d’une thérapie génique chez la souris adulte au profit de la dystrophie de Duchenne.

20 minutes 17/09/02 – Le Quotidien du Médecin (Vincent Bargoin) 17/09/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres