Thérapie génique pour lutter contre l’infertilité

Publié le : 29 janvier 2002

Aujourd’hui dans les pays industrialisés, 20% des couples en âge de procréer souffriraient d’infertilité. 5% des infertilités seraient dues à des troubles de la spermatogenèse. Rappelons que la genèse des spermatozoïdes est rendu possible par l’interaction de 2 types de cellules : les cellules germinales et les cellules de Sertoli. Une anomalie de ces dernières peut entraîner une stérilité.

Une équipe de chercheurs de l’université d’Hawaii a mis au point un modèle animal de stérilité chez des souris, du à un mauvais fonctionnement des cellules de Sertoli. Les chercheurs ont introduit le gène manquant au sein de ces cellules ce qui a permis de restaurer partiellement la spermatogenèse chez ces souris.

 

Cependant, pour réussir la fécondation à partir de spermatozoïdes ainsi obtenus, il a fallu pratiquer une injection intracytoplasmique (ICSI) au niveau des ovocytes. Les souris qui sont nées de cette expérience sont nées également stériles.

<p>Le Quotidien du Médecin (Isabelle Catala) 29/01/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres