Thérapie cellulaire et chorée de Huntington

Publié le 30 Nov, 2000

Une équipe de chercheurs de l’INSERM et de l’hôpital Henri Mondor de Créteil a testé  avec succès une thérapie cellulaire pour la chorée de  Huntington, maladie neuro-dégénérative. Les chercheurs ont greffé des cellules fœtales dans le cerveau de 5 malades. Dans la publication du Lancet 8/12, les chercheurs annoncent avoir amélioré l’état de 3 malades sur 5. Ils précisent qu’il ne s’agit pas de guérison puisque le gène malade n’a pas été soigné. 

le Quotidien du Médecin 4/1/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres