Téléthon : controverse éthique

Publié le 10 Nov, 2006

La presse commente la controverse autour du Téléthon, née de l’éclairage éthique de la commission bioéthique du diocèse de Fréjus-Toulon. Pierre-Olivier Arduin, responsable de la dite commission, dénonce la dérive eugéniste des recherches de l’AFM, notamment la pratique du diagnostic préimplantatoire et la recherche sur les embryons (cf. revue de presse du 09/11/06).

Mgr Dominique Rey, évêque de ce diocèse, ne désavoue pas les propos de Pierre-Olivier Arduin, mais précise "le Téléthon est une magnifique œuvre de générosité. Mais toute recherche doit obéir à des règles éthiques qui doivent prendre en compte la dignité de la personne humaine, et en particulier considérer que l’embryon n’est pas un simple matériau". Aucun commentaire n’a été fait de la part de la conférence des évêques de France, réunie hier à Lourdes.

Depuis quelques années déjà, le Téléthon fait l’objet de critiques sur ses recherches. La Fondation Jérôme Lejeune explique que "l’argent versé au Téléthon est en partie utilisé pour éliminer les enfants myopathes avant leur naissance". Ces faits sont commentés et expliqués par la Fondation Jérôme Lejeune dans sa lettre à ses donateurs "Information éthique sur le Téléthon". La paroisse de la cathédrale de Versailles a, l’année dernière, mis en garde ses fidèles sur l’utilisation des fonds du Téléthon. Mgr Stanislas Lalanne, secrétaire général de la Conférence des évêques de France, dit s’être "déjà interrogé" sur cette question.

De son côté, Laurence Tiennot-Hermant, présidente de l’AFM, se dit "attristée" des critiques portées au Téléthon. "Notre démarche est d’étudier toutes les possibilités de guérison, toujours dans le respect de la loi". L’AFM confirme "qu’elle soutient toutes les pistes thérapeutiques susceptibles d’offrir aux malades une solution dans les années à venir". Pour l’AFM, il n’y a pas de raison à s’opposer au diagnostic préimplantatoire (DPI) et à la recherche sur les embryons car ces pratiques sont légales depuis 1999 pour le DPI et 2004 pour la recherche sur l’embryon.

Le Figaro (Angélique Négroni, Sophie de Ravinel) 10/11/06 – La Croix 10/11/06 – Libération (Sandrine Cabut) 10/11/06 – Le Quotidien du Médecin 14/11/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales
/ Fin de vie

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales

Le ministère de la santé espagnol, avec l’aide des communautés autonomes, a travaillé sur une réforme du « Manuel de ...
cellules_souches_2_-_freeimages

Cellules souches : une nouvelle technique pour réparer les lésions corporelles internes

Des scientifiques ont utilisé des protéines conçues par ordinateur pour « diriger » des cellules souches humaines et former de ...
istock-89954120
/ PMA-GPA

La GPA, un droit de l’homme ?

Un nouveau document d'orientation du FNUAP suggère que la GPA devrait être considérée comme un élément de la « planification familiale ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres